Umberto Mastroianni (Fontana Liri 1910 - Marino 1998)

Égrenages

Bronze signé sur le dos

43 x 34 x 11,5 cm

Umberto Mastroianni, oncle du célèbre acteur Marcello, fut un des majeurs exposants du courant « astrattista » italien et initiateur de la Revolution du Novecento. Le critique d’art Giulio Carlo Argan le défini le chef de la « poétique de la Résistance » faisant allusion à sa lutte à connotation politique pour la liberté. Après la guerre et devenu désormais un artiste de relief international il expose à La Tate de Londres, au Salomon Guggenheim de New York et à la Biennale de Venise ou il recevra un prix important « prix Internationale de la sculpture ». Ses recherches stylistiques, inspirés d’une part du futurisme de Boccioni et du Cubisme de Brancusi, aboutissent au développement d’un langage stylistique informel (années ’50 et ’60). Dans ses années commence sa collaboration avec des artistes centrales dans la scène artistique internationale tels que Carlo Mollino et Ettore Sottsass et plusieurs commissions importantes lui sont confiés dans toute l’Italie, à Turin, Rome Ferrare, Cuneo etc.. Désormais affirmé comme artiste de relief internationale, des expositions lui sont dédiés de Paris à Tokyo et ses œuvres commencent à rentrer dans les musées plus prestigieux du monde (actuellement plus de 200 musées dans le monde possèdent des œuvres de Mastroianni). La présente sculpture fait partie de la célèbre série des Égrenages à laquelle il travaille dans les années ’70-’80. L’assemblage d’engrenages et machines symbolise les causes idéologies qui ont écrasé l’homme, sont les instruments que l’humanité à crée pour son propre « Miserere », sa propre souffrance.

Bibliographie:
-G.C.Argan, C.Brandi, U.Mastroianni: la simbologia delle forme, Bari 1980;I Materiali 1932-1988.
-Mastroianni nelle collezioni private piemontesi, a cura di F.De Santi, Palazzo Granieri, Circolo degli Artisti, Giardino di Palazzo Cisterna, Provincia di Torino, Milano 1991
-Alessandro Masi, "La Fondazione Mastroianni: Città di Arpino", Joyce & Company, 1990
-Giovanna Barbero, "Arazzi di Umberto Mastroianni. Catalogo generale", Verso l'Arte Edizioni, 2000
-Floriano De Santi, "Umberto Mastroianni. Artista e intellettuale del XX secolo", Verso l'Arte Edizioni, 2002
-Giovanna Barbero, Floriano De Santi, "Umberto Mastroianni. I legni per i monumenti alla Resistenza", Verso l'Arte Edizioni, 2005;
-P. Bucarelli (presentazione di), Umberto Mastroianni,12 giugno-29 settembre 1974, Galleria nazionale d'Arte Moderna, Roma, Valle Giulia, Roma, De Luca, 1974, n. 115
-F. Moschini, (a cura di), Umberto Mastroianni, Firenze, Forte di Belvedere, luglio-ottobre 1981, Firenze, Electa, 1981,I, 177, pag. 115